Accueil / Maison & Jardin / Caractéristiques, avantages et inconvénients des escaliers droits
escalier droit

Caractéristiques, avantages et inconvénients des escaliers droits

L’escalier droit est la forme d’escalier la plus traditionnelle. C’est le modèle le plus basique, mais également celui qui offre le plus d’options. Voici les caractéristiques, les atouts et les inconvénients de ce type d’escalier.

Un escalier passe-partout

C’est le type d’escalier le plus simple. C’est un modèle standard mais sans doute celui qui offre le plus d’options en terme de design. C’est le modèle le plus adapté lorsque l’on doit  installer un escalier contre un mur. Coté style, ce modèle reflète la simplicité et la sobriété. Vous pourrez trouver un escalier droit sur le site rondcarre.fr.

Il peut être installé en intérieur comme en extérieur. Il peut être une passerelle principale vers un étage supérieur ou vers une mezzanine.

L’un des plus grands atouts de l’escalier droit c’est qu’il peut être conçu dans tout type de matériau comme le bois, l’inox, le verre, le béton.

L’escalier droit un modèle aux nombreux avantages

C’est le modèle d’escalier le plus facile à concevoir et il offre de nombreuses. Ainsi, au niveau du design il présente un large choix de style, cela va du plus simple au plus sophistiqué. C’est également le modèle le plus facile à installer. L’escalier droit s’adapte avec toutes les tailles de pièces, petites comme grandes. Pour finir, c’est également le modèle qui est le moins couteux si l’on n’inclut pas les escaliers de type escamotable.

Les inconvénients de l’escalier droit

L’escalier droit est le modèle qui nécessite le plus d’espace, bien qu’il puisse être installé dans toutes les pièces. Cependant, il est possible de l’optimiser en utilisant l’espace sous l’escalier comme espace de rangement. Bon nombre de personnes font le choix d’y créer une bibliothèque, une penderie, des casiers de rangement…

Ce type d’escalier s’installe habituellement contre un long mur, il est en effet indispensable que les marches soient suffisamment larges afin que l’escalier ne soit pas trop raide.

Les autres formes d’escaliers

Voici les trois autres formes d’escalier :

  • L’escalier quart tournant. Ce modèle est en forme de « L ». C’est le type d’escalier idéal si la pièce dans laquelle on souhaite l’installer est de taille moyenne. Un angle à 90 degrés est alors un réel atout.
  • Toujours avec des angles, on trouve l’escalier deux quarts tournants. Comme son nom l’intrique, il s’agit d’un modèle avec deux angles de 90 degrés, il s’apparente à un « U ». C’est un modèle qui est fait pour les pièces de grandes dimensions. On trouve généralement ce type d’escalier dans les espaces publiques.
  • Le dernier modèle est l’escalier hélicoïdal. Comme son nom l’indique, les marches dont disposées en hélice. Pour faire plus simple, il s’agit de l’escalier tournant.

Vérifiez également

chauffage d'appoint

Quel chauffage d’appoint choisir ?

Que ce soit pour réchauffer une pièce qui n’est pas reliée au réseau central de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *